forclusion


forclusion

forclusion [ fɔrklyzjɔ̃ ] n. f.
• 1446; de forclore
1Dr. Déchéance d'un droit non exercé dans les délais prescrits. Sous peine de forclusion.
2Fig. et didact. Exclusion forcée; impossibilité d'entrer, de participer.
3Psychan. Mécanisme psychique par lequel des représentations insupportables sont rejetées avant même d'être intégrées à l'inconscient du sujet (à la différence du refoulement). La forclusion serait à l'origine d'états psychotiques.

forclusion nom féminin (de forclore, d'après exclusion) Situation de quelqu'un qui est forclos, qui n'a pas respecté les délais imposés par la loi au cours d'une procédure. Terme proposé par Jacques Lacan pour rendre compte du processus psychique spécifique des psychoses.

forclusion
n. f.
d1./d DR Péremption d'un droit non exercé dans le délai imparti.
d2./d PSYCHAN Mécanisme de défense propre à la psychose, consistant en un rejet d'une représentation insupportable qui n'est pas intégrée à l'inconscient et fait retour au réel en particulier sous forme d'hallucination.

⇒FORCLUSION, subst. fém.
DR. Forme particulière de déchéance faisant perdre à une personne la faculté d'exercer un droit par suite de l'expiration d'un délai. La demande d'adhésion doit être formulée, à peine de forclusion, dans le délai d'un an à compter : — soit du 22 août 1967; — soit de la date à laquelle les intéressés cesseront de bénéficier (...) d'un régime d'assurance maladie-maternité (Réforme Séc. soc., 1968, p. 19).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1446 (d'apr. BL.-W.3-5); 1470 (Ordonnances des rois de France, t. 17, p. 434 ds BARTZSCH). Dér. de forclore d'apr. exclusion.

forclusion [fɔʀklyzjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1446; de forclore, d'après exclusion.
1 Dr. Déchéance d'un droit non exercé dans les délais prescrits. || Délai à respecter sous peine de forclusion (→ Échangiste, cit. 1).
2 Fig. et didact. Exclusion forcée; impossibilité d'entrer, de participer.
1 Et c'est parce qu'il ne parvient pas à décoller le réel politique de son discours général, répété, que le politique lui est forclos. Cependant, de cette forclusion, il peut au moins faire le sens politique de ce qu'il écrit : c'est comme s'il était le témoin historique d'une contradiction : celle d'un sujet politique sensible, avide et silencieux (il ne faut pas séparer ces mots).
Roland Barthes, Roland Barthes, p. 57.
3 Psychan. Mécanisme psychique par lequel des représentations insupportables sont rejetées avant même qu'elles soient intégrées à l'inconscient du sujet. || La forclusion est à l'origine de certains états psychotiques.
2 La forclusion se différencierait du refoulement en deux sens : 1) Les signifiants forclos ne sont pas intégrés à l'inconscient du sujet; 2) Ils ne font pas retour « de l'intérieur », mais au sein du réel, singulièrement dans le phénomène hallucinatoire.
J. Laplanche et J.-B. Pontalis, Voc. de la psychanalyse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Forclusión — Saltar a navegación, búsqueda Forclusión es un concepto elaborado por Jacques Lacan para designar un mecanismo específico de la psicosis por el cual se produce el rechazo de un significante fundamental, expulsado afuera del universo simbólico del …   Wikipedia Español

  • forclusion — de produire deuëment signifiée, Consignata exclusio instrumenti proferendi, B. Une forclusion sauf trois jours, Iudicium comperendinatum pro extremo corollario, B. Un procez jugé par forclusion, Iudicata causa exclusione, Causa ex instrumento… …   Thresor de la langue françoyse

  • forclusion — Forclusion. s. f. v. Exclusion de faire une production en Justice faute de l avoir faite dans le temps. Il a esté jugé par forclusion. les delais sont expirez, les forclusions sont acquises …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Forclusion — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « forclusion », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot forclusion a plusieurs sens :… …   Wikipédia en Français

  • FORCLUSION — s. f. T. de Pratique. Exclusion de faire une production en justice, faute de l avoir faite dans le temps. Il a été jugé par forclusion. Les délais sont expirés, la forclusion est acquise …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FORCLUSION — n. f. T. de Procédure Action de forclore ou Résultat de cette action. Il a été jugé par forclusion. Les délais sont expirés, la forclusion est acquise. Il désigne encore, dans certaines tontines, la Clause qui établit la part de capital pour les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Forclusión — La forclusión es, para la teoría psicoanalítica el proceso que ocurre en las personas que sufren de psicosis. Se trata durante la temprana infancia (antes de los cuatro años) de un repudio o rechazo inconsciente a la función paterna, y, por ende …   Enciclopedia Universal

  • forclusion — (for klu zion) s. f. Terme de pratique. Exclusion de faire une production en justice par suite de l expiration du délai préfix. ÉTYMOLOGIE    Forclus, anc. part. de forclore. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE FORCLUSION. Ajoutez : 2°   Clause qui, dans… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FORCLUSION (psychanalyse) — FORCLUSION, psychanalyse Tiré du vocabulaire juridique, où il désigne la déchéance d’un droit qui n’a pas été exercé dans les délais prescrits, le terme de forclusion a été introduit dans le langage psychanalytique contemporain par Jacques Lacan… …   Encyclopédie Universelle

  • Forclusion (droit) — Pour les articles homonymes, voir Forclusion. La forclusion, en droit, est l’extinction de la possibilité d’agir en justice pour une personne qui n a pas exercé cette action dans les délais légalement prescrits, c est à dire à la fin de la… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.